Douleur prothese suite à seconde orchidectomie

Les types de prothèses, les avantages et risques qu'elles comportent.

Modérateurs: Lou, annie29

Re: Douleur prothese suite à seconde orchidectomie

Messagepar sameman » 02 Mai 2017, 17:06

Bonjour Saulgood,

Merci pour ton témoignage. Nos "parcours" sont proches c'est vrai.
J'ai eu la "chance", pour le moment de n'avoir "que" la chirurgie, avec une surveillance scanner tous les 4 mois pendant 5 ans (selon décision-conseil de l'urologue). Il proposait un curage ganglionnaire que j'ai refusé, car les suites pouvaient être très lourdes.
Je suis sous Nébido depuis presque 1 an à présent. A priori le taux testo se stabilise, l'endocrino est "contente" du résultat.
Je dois passer un scanner encore au mois de Mai.
Du côté hormonal, je ne sens quasiment pas de différence entre "avant" et "après", ce qui est déjà pas mal finalement.
En revanche, j'ai toujours des douleurs au niveau de la prothèse et du "couloir" qui a dû être pratiqué pour l'orchidectomie. Par moment ça brûle vraiment, et l'urologue me parle tjs des suites opératoires (opé qui date du 5 juillet 2016..)

Plein de courage et n'hésitons pas à partager nos expériences

Sameman
sameman
 
Messages: 5
Enregistré le: 19 Juil 2016, 14:59

Re: Douleur prothese suite à seconde orchidectomie

Messagepar saulgood » 19 Déc 2017, 10:41

Bonjour Sameman,

Je t'écris pour savoir si tout se passe bien pour toi.
Est ce que tu est toujours sous Nebido car je souhaitais savoir si tu étais satisfait de ce traitement par rapport à Androtaryl. Je n'ai pas essayé ce dernier.
Pour ma part les effets sous Nebido sont linéaires, pas de flux, pas de sauts d'humeur,... Je ne sais jamais les intervalles que je dois respecter entre les piqûres car on peut choisir entre 10 à 14 semaines. Mes taux de prise de sang n'étaient jamais en dessous de la "norme" juste avant l'injection, par contre ils sont au dessus au milieu du parcours.
Quels sont tes intervalles entre tes 2 injections ? est que tu mesures les taux de testostérone ?
L'inconvénient aussi, c'est le tarif, d'autant que j'ai l'impression que ça augmente de façon exponentiel... et c'est non remboursé.

A bientôt
saulgood
 
Messages: 4
Enregistré le: 02 Mai 2017, 08:20

Re: Douleur prothese suite à seconde orchidectomie

Messagepar sameman » 22 Déc 2017, 16:52

Bonjour Saulgood,

Merci pour ce message et cette prise de nouvelles. Chaque message sur ce forum me "ramène" à mon épée de Damoclès, mais je fais face.
Je viens justement d'aller commander mon produit Nedibo (à 145 euros à chaque fois non remboursé).
Depuis 6 mois, je ne fais plus de prise de sang, l'endocrinologue a établi un délai de 12 semaines, par rapport à la 1ere année de suivi.
C'était très fluctuant, je descendais à 2,5, puis je passais à 6. Là il est vrai que je ne sais plus quel est mon taux.
Du côté des hormones, cela semble être comme "avant", hormis les bouffées de chaleur et un autre symptôme : le cuir chevelu qui gratte ;-) Je ne sais pas si c'est lié mais je n'avais pas ça avant (et pas de poux non plus..).
Ma prochaine étape début Janvier : un nouveau scanner de contrôle, j'en ai 2 par an avec la même angoisse à chaque fois. (on m'avait trouvé des nodules au poumon et duodenum, mais à priori sans rapport avec ma pathologie).
J'aimerais bien échanger avec toi ou d'autres sur la vie sexuelle d'après, pour ceux en couple, ceux célibataire, qu'est-ce qui a changé ? est-ce différent ? regard du partenaire ?

Je te souhaite une belle fin d'année !
sameman
 
Messages: 5
Enregistré le: 19 Juil 2016, 14:59

Précédente

Retourner vers Les prothèses testiculaires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

à propos

Le cancer des testicules est en constante progression depuis 20 ans. Chaque année, le nombre d’hommes atteints croÎt de 2.5%. 2500 cas par an, sont découverts à divers stades de la maladie qui en compte trois, selon la classification la plus employée.

Cancer-testicule.org est la communauté francophone des personnes touchées par la maladie, que ce soit en tant que malade ou proche.

cron