Lorsque votre urologue vous a annoncé votre cancer

Le cancer des testicules impacte votre vie et celle de votre entourage. Venez partager vos ressentis au travers des sondages proposés par cette rubrique.

Modérateurs: Lou, annie29

lorsque votre urologue vous a anoncé votre cancer et l orchidectomie

- Vous a-t-il parlé de placer une prothèse directement ?
11
44%
- Il ne vous a rien expliqué clairement ?
2
8%
- C'était votre première opération et vous ne vous attendiez pas à cela ?
4
16%
- Vous lui faisiez confiance et vous êtes déçu ?
0
Aucun vote
- Vous a-t-il tout expliqué ?
8
32%
 
Nombre total de votes : 25

Re: Lorsque votre urologue vous a annoncé votre cancer

Messagepar Lou » 02 Avr 2014, 20:39

Pas de nom. :rho:
Pour l'annonce du mot cancer c'est delicat, il y avait une chance, meme infime, que la tumeur ne soit pas cancereuse, je pense que c'est pour cela qu'il s'est évertué à ne pas prononcer le mot cancer. Par contre je pense que le mot tumeur il aurait pu le prononcer. En ce qui concerne le reste, effectivement c'est craignos, le coup de la négociation c'est limite...tout comme la devinette sur le stade de ton cancer.
Est ce que c'est a lui que tu avais écrit et qui t'avait répondu dans une lettre assez touchante ?
Cela dit, je pense qu'il faut que tu essayes de passer au dessus de cette mésaventure, il y a des gens maladroits et/ou stupides dans tous les corps de métier, les médecins ne font pas exception. Tout ce qui importe c'est que les traitements aient été les bons.
Avatar de l’utilisateur
Lou
Administrateur du site
 
Messages: 688
Enregistré le: 22 Juil 2012, 09:54

Re: Lorsque votre urologue vous a annoncé votre cancer

Messagepar annie29 » 02 Avr 2014, 20:40

Et ben... Tu en as des choses qui te sont restées en travers de la gorge. :|

Je ne peux que t'encourager à t'exprimer auprès de cet urologue, de la même manière que tu l'as fait avec la personne qui t'a fait passer l'échographie. Avec l'éventualité d'un retour indifférent ou négatif.

En même temps, te lire me fait sourire, car d'un malade à l'autre, les médecins doivent y perdre leur latin.

Pour mon mari, lorsqu'on a eu le rendez-vous post-orchidectomie, l'urologue très humain, très gentil souhaitait nous expliquer les choses. Mon mari n'avait pas envie d'y être, mais bon... L'urologue a commencé à expliquer, ce qu'il avait enlevé, pourquoi, patati et patata et mon mari l'a coupé (si je puis dire) :
-" êtes-vous satisfait de votre geste chirurgical sur moi ?
(l'urologue est interloqué) - oui, j'ai fait ce qu'il y avait à faire.
(mon mari) - donc là, vous ne pouvez plus rien pour moi ?
(l'urologue) - non, après c'est entre les mains de l'oncologue.
(mon mari) - bon, ok. Alors on s'en va. Au revoir.

Personnellement, j'avais plein de questions. Plein d'inquiétudes à formuler, mais bon, j'ai fait profil bas et j'ai suivi. Pourtant, l'urologue était partant pour arrondir les angles. :o_o:
Avatar de l’utilisateur
annie29
Administrateur du site
 
Messages: 1423
Enregistré le: 20 Aoû 2011, 12:16
Localisation: Plouguerneau - Finistère

Re: Lorsque votre urologue vous a annoncé votre cancer

Messagepar Tim » 03 Avr 2014, 07:01

annie29 a écrit:te lire me fait sourire, car d'un malade à l'autre, les médecins doivent y perdre leur latin


Exactement pareil pour moi quand je lis la réaction de ton mari ! :shock:

Bref c'est bien compliqué tout ça. Annie a raison, Lou : c'est à l'échographe que j'ai écrit et qui m'a répondu, l'urologue lui je ne l'ai jamais revu depuis que je suis dans les mains de l'oncologue. Un jour je l'ai croisé dans la clinique pendant mon hospitalisation pour chimio : il ne m'a pas reconnu, j'ai passé mon chemin.

En reprenant les différents documents, je constate que mon urologue avait en fait parlé assez vite de tumeur (c'est écrit sur la prescription pour l'orchidectomie), mais jamais de cancer. Il avait peut-être raison comme dit Lou car une tumeur peut ne pas être cancéreuse (c'est vrai ça ?), mais j'ai le souvenir qu'il a ECRIT tumeur mais qu'à l'oral il ne l'a jamais prononcé.

Bref, je lui en veux, vous aviez remarqué ! :rho: Mais d'en "parler" ça me calme et je m'auto-tempère...la mâturité qui vient sans doute !
Tim
Administrateur du site
 
Messages: 588
Enregistré le: 20 Avr 2013, 08:37

Re: Lorsque votre urologue vous a annoncé votre cancer

Messagepar Lou » 03 Avr 2014, 07:47

Je ne pense pas avoir dit de bêtise oui. Il y a des tumeurs de type bénin et d'autres de type malin. Je me souviens que mon urologue m'avait dit qu'il n'y avait pas d'autre choix que d'oter le testicule entier pour savoir si c'était cancéreux ou non (biopsie trop risquée à priori), mais qu'ils n'hésitaient pas à prendre cette décision tant le pourcentage de cas bénins est rare (mais existant).
J'avais lu qu'un chirurgien (ça doit être aux etats unis, mais je ne me souviens plus très bien) arrivait dans certains cas à n'ôter que la masse tumorale et pouvait laisser le testicule en place.

Si tu veux mon avis concernant ton urologue, j'ai un peu l'impression que quoiqu'il aurait pu dire tu lui en aurais voulu pour X ou Y raison, parce que tu es toujours en colère d'avoir eu le cancer tout court. Je peux me tromper mais je le ressens comme ça avec ce que tu dis.
Et puis tu vois la réaction du mari d'Annie, à l'opposé de la tienne, un médecin ne peut pas deviner les besoins "psychologiques" de tous ses patients si ils ne les formulent pas clairement. Certains sont plus empathiques que d'autres, mais ils restent comme toi et moi, ni plus ni moins.
Si un courrier comme à ton échographe te soulage, alors fonce, sinon essaye de passer au dessus de tout ça. L'essentiel c'est que ton parcours de soin ait été le plus adapté à ton cas, que chaque maillon de la chaine ait fait son travail correctement, et que tu puisses parler de ça au passé dans quelques mois.
:hug:
Avatar de l’utilisateur
Lou
Administrateur du site
 
Messages: 688
Enregistré le: 22 Juil 2012, 09:54

Re: Lorsque votre urologue vous a annoncé votre cancer

Messagepar Tim » 03 Avr 2014, 08:27

Bien dit Lou. Vous avez raison, je vais tâcher de "le dire à quelqu'un", pas à lui je pense (humainement je m'en sens pas, j'ai trop d'animosité) mais à mon onco, il verra s'il a eu d'autres échos du même acabit et il fera remonté s'il veut. Allez, tout ça c'est du passé :zen: ... mais je râle ainsi dans l'idée que ceux qui me suivront pourraient être mieux traités... Que voulez-vous, si je peux contribuer à sauver la planète, je peux pas m'en priver ! :mrgreen:
Tim
Administrateur du site
 
Messages: 588
Enregistré le: 20 Avr 2013, 08:37

Re: Lorsque votre urologue vous a annoncé votre cancer

Messagepar Lou » 03 Avr 2014, 08:32

Mais tu fais bien de râler, parce que quelque part ça contribue à évacuer toute cette colère justement. Et si quelqu'un passe lire ce sujet et se trouve dans le même cas que toi actuellement avec son propre urologue, ça permettra peut-être à cette personne de dire les choses ouvertement à son uro et ainsi de débloquer la situation. Bref, c'est bien. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Lou
Administrateur du site
 
Messages: 688
Enregistré le: 22 Juil 2012, 09:54

Re: Lorsque votre urologue vous a annoncé votre cancer

Messagepar jacqueswalgraeve » 17 Juil 2014, 14:48

bonjour,quand je lis vos témoignages vous ne faite que confirmé mon ressentis,c est que les urologues ont un grand pas a faire dans le psychologique J ai très mal vécu cela a l époque ayant consulté 5 urologues pendant mon parcours.J ai passé out de tous cela maintenant avec ce qui nous a touché ma femme et moi ces dernières années,mais cela a changer radicalement mon comportement vis a vis d un médecin car je ne fait plus confiance les yeux fermés a ce que ils disent et si je juge que le traitement que il me donne n est pas nécessaire ou que ce que il me dit me met en doute,je le quitte.Et je me suis juré que on ne m opérerais plus sans des explications dans les détails,voila les conséquences de ne pas s être occupé de mon psychologique a l époque.
Avatar de l’utilisateur
jacqueswalgraeve
 
Messages: 157
Enregistré le: 12 Nov 2011, 06:33

Précédente

Retourner vers SONDAGES

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

à propos

Le cancer des testicules est en constante progression depuis 20 ans. Chaque année, le nombre d’hommes atteints croÎt de 2.5%. 2500 cas par an, sont découverts à divers stades de la maladie qui en compte trois, selon la classification la plus employée.

Cancer-testicule.org est la communauté francophone des personnes touchées par la maladie, que ce soit en tant que malade ou proche.