Découverte d'un cancer pour mon mari

Parlez-nous un peu de vous... Êtes-vous un homme ou une femme ? Quel est votre âge ? Quel est votre rapport à la maladie : patient ? conjoint ? famille ou accompagnant ? Racontez-nous votre parcours avec le cancer qui s'est invité dans votre vie.

Modérateurs: Lou, annie29

Re: Découverte d'un cancer pour mon mari

Messagepar Virginie » 04 Jan 2017, 10:59

Bonjour, aujourd'hui on va avoir le rdv avec l'urologue post operatoire... le stress monte. Depuis quelques jours, je ne peux m'empecher de faire des hypotheses sur le type de tumeur, le traitement à venir. Il a bien récupéré de son opération même s'il est encore géné. Il a hate de reprendre le sport, à voir si le médecin lui donne le feu vert. Je l'accompagne à son rdv, j'ai besoin de savoir exactement afin qu'on prenne ensemble la décision (si on a le choix car le traitement nous sera pê imposé en fonction des résultats). Il était assez zen jusque là car il ne se projetait pas... je crois que je lui ai fait peur ces derniers jours en lui parlant des vacances où il ne pourrait peut être pas venir, un arrêt "longue" durée pour la chimio... il n'anticipe pas du tout celà et moi peut être un peu trop ;-)
Virginie
 
Messages: 15
Enregistré le: 06 Déc 2016, 14:58

Re: Découverte d'un cancer pour mon mari

Messagepar Alexandra37 » 04 Jan 2017, 15:20

Tiens nous au courant Virginie :) J'ai appris à vivre au jour le jour, une étape à la fois, inutile de trop se projeter avec des "peut être" ;)
Alexandra37
 
Messages: 50
Enregistré le: 05 Déc 2016, 23:21

Re: Découverte d'un cancer pour mon mari

Messagepar Virginie » 04 Jan 2017, 21:09

Les nouvelles sont "bonnes" : c'est un seminome pur stade 1. Il attend la décision finale du rcp mais pour lui le mieux est la surveillance. Il ne voit pas d'intérêt de faire l'injection de chimio. Il a dit que rien n'est réellement prouve qu'il soit mieux dans ce cas de faire chimio plutôt que surveillance. Donc ds 4 mois pds et ds 6 mois scanner. On souffle et on profite jusqu'au prochain contrôle.
Virginie
 
Messages: 15
Enregistré le: 06 Déc 2016, 14:58

Re: Découverte d'un cancer pour mon mari

Messagepar Virginie » 16 Jan 2017, 19:58

Bonsoir, je viens donner qques nouvelles. On a reçu le CR de l'anapath. C'est dc bien un seminome pur, pas d'invasion de l'albuginee ni du teste restis. Tumeur de 4 cm. Pas d'embole vasculaire. Presence de cellules de Leydig.
Parfois, je continue de me demander si on a opté pour la bonne solution en acceptant le conseil de surveillance pure et de ne pas faire cette injection de chimio. Il ne nous a pas donné de % de rechute... c'est vrai qu'à la lecture de certains articles, il n'est dans aucun des facteurs de rechutes (embole, invasion du reste testis..) mais bon la peur de la rechute est toujours présente même si la vie a repris le cours normal des choses. En attendant les 1e examens de controle, d'autres aventures nous attendent et occupent notre esprit puisque je dois passer mon écho du 1eT à la fin du mois et avec mes 38 ans passés, le risque de trisomie me fait peur... voilà une peur chasse l'autre ;-)

Beaucoup de courage à ceux qui luttent actuellement contre cette maladie... je me rends compte que pour le moment, on a eu de la chance finalement... pourvu que ça dure.
Virginie
 
Messages: 15
Enregistré le: 06 Déc 2016, 14:58

Re: Découverte d'un cancer pour mon mari

Messagepar Patou » 23 Jan 2017, 21:11

Coucou Virginie.

Bon eh bien le compte rendu laisse quand même des aspects positifs avec pas de facteurs de risque particulier.
Puis un seminome pur c'est de très bon pronostic.

De touta façon la surveillance ne fait rien perdre, au mieux tout se passe bien et il y a pas à subir des traitements inutiles (surtout que pour les seminomes de mémoire on fait de la radiothérapie si on peut l'éviter pour le long terme c'est mieux)
Et dans les mauvaises surprises si y a une rechute les traitements peuvent ensuite réintervenir rapidement avec la même efficacité que fait en première intention donc la surveillance simple est assez logique je pense dans le cas de ton mari qui n'a pas de gros facteurs de risque.

Pour les % de rechute j'avais lu 30% pour les TGNS (tout facteurs de risque confondus donc moins sans facteur de risque je crois c'est 10% un truc comme ça).
Et pour les séminomes je ne sais pas mais c'est bien plus faible car moins agressif donc tu as de quoi etre rassuré :)

J'espère vous allez bien
Patou
 
Messages: 150
Enregistré le: 17 Mai 2013, 14:23

Re: Découverte d'un cancer pour mon mari

Messagepar Virginie » 27 Mar 2017, 14:49

Bonjour, je reviens apres quelques temps d'absence donner quelques nouvelles. Pour le moment, tout va bien ; on vit comme si cet épisode n'avait jamais existé ou presque, même si dans ma tête et certainement dans la sienne, on sait que malheureusement la rechute peut arriver. Il est en pleine forme, a repris le sport comme avant. Les sequelle psychologiques sont toujours là car par exemple il a une douleur, à priori musculaire, dans le bras droit qui ne part pas. Il va consulter demain.... certainement rien à voir vu la localisation (au niveau du triceps ou du deltoide) mais il n'empeche qu'on ne peut s'empecher de se poser la question : "et s'il y a un lien ? est si c'etait un symptome de rechute ?". Le mois prochain, nous arrivons à la date anniversaire des 4 mois ce qui qui signifie la pds pour les marqueurs tumoraux... j'y pense déjà. Puis l'étape plus importante en juin du scann de contrôle. En attendant, la vie continue et au sens propre du terme en espérant cet été profitez tranquillement de l'arrivée du futur bébé.
Virginie
 
Messages: 15
Enregistré le: 06 Déc 2016, 14:58

Précédente

Retourner vers Votre présentation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité

à propos

Le cancer des testicules est en constante progression depuis 20 ans. Chaque année, le nombre d’hommes atteints croÎt de 2.5%. 2500 cas par an, sont découverts à divers stades de la maladie qui en compte trois, selon la classification la plus employée.

Cancer-testicule.org est la communauté francophone des personnes touchées par la maladie, que ce soit en tant que malade ou proche.

cron